http://www.cema.mc/uploads/pages/Gazette

Le CEMA in LA GAZETTE de MONACO 496

Le Club des Entrepreneurs Monégasques en Afrique : une histoire de chefs d'entreprises où l'union fait la force !

http://issuu.com/difcom/docs/ja_2863_du_

le CEMA dans JEUNE AFRIQUE 2863 !

Le Club des Entrepreneurs Monégasques en Afrique "au coeur" du reportage "LE PLUS MONACO" de JEUNE AFRIQUE 2863 !

Plaquette Institutionnelle CEMA 2015

Plaquette Institutionnelle CEMA 2015

Plaquette Institutionnelle CEMA 2015 réalisée par mes soins avec le concours de Marc Giacomoni marcgiacomoni.com et Graphic Service Monaco

Administrateur-fondateur CEMA

Deux ans d’âge, deuxième Mission internationale : le CEMA fête tout naturellement son jeune anniversaire en Afrique, à Abidjan !

 

Monaco, Abidjan, mardi 25 octobre  2016

 

Après avoir célébré « l’avant-première » de ses deux ans le 14 septembre à Monaco, le CEMA, Club des Entrepreneurs Monégasques en Afrique, www.cema.mc remet tout naturellement le cap sur l’Afrique.

 

Du lundi 24 au jeudi 27 octobre, à Abidjan, la Délégation Officielle de 17 membres est accompagnée sur place d’une dizaine de collaborateurs locaux. L’agenda est très chargé en Rencontres Officielles, personnalités politiques, industriels et commerçants ivoiriens.

 

Comme le souligne la présidente Patricia Husson, « nos entreprises familiales allaient en Afrique en ordre dispersé. Depuis deux ans, nous représentons avec le CEMA une vraie force de conviction, de proposition, ainsi que nous l’avons vécu en octobre dernier à Kinshasa, notre premier déplacement mutuel. La RDC est en effet le pays où nous avons décidé de créer notre Club, dans le prolongement d’une mission culturelle, humanitaire et économique, menée en juin 2013 sous la conduite de S.A.R. la Princesse de Hanovre. »

 

« L’union fait effectivement la force, ajoute Frédéric Geerts, Secrétaire Général du Club. Le choix d’Abidjan, cadre de notre deuxième mission internationale, s’est rapidement imposé aux membres du CEMA, tant la Côte d’Ivoire illustre aujourd’hui de manière spectaculaire les capacités de retournement de l’économie africaine ! Après des années de croissance exceptionnelle, le pays a su surmonter une période de crise. Et ce nouvel élan économique bénéficie indéniablement aux Ivoiriens. »

 

Rejoints par le Vice-Président du CEMA, Adnan Houdrouge, africain de naissance et de cœur, et dont c’est la citation
de prédilection, les trois responsables ne manquent pas de répéter que « pour travailler en Afrique, il faut l’aimer. »

 

 

Contact presse : Pierre-Dominique Cochard, Coordinateur, +33 (0)6 14 49 70 09, pdc@cema.mc, www.cema.mc 

 

>à propos du CEMA

Le CEMA est un Club qui regroupe les sociétés monégasques actives dans plus de 45 pays africains. Il compte à ce jour
16 entreprises membres, dont cinq fondatrices. L'ensemble réalise un chiffre d'affaires de 1,5 milliard d'euros environ, soit
la grande majorité de l'activité économique monégasque en Afrique. Il bénéficie du soutien de la Fédération des Entreprises monégasques et
du Monaco Economic Board.

Le CEMA vise à renforcer les liens entre ses membres, échanger des expériences, des informations et des bonnes pratiques commerciales.
Il favorise l'organisation de rencontres bilatérales avec des personnalités africaines.  En février 2016, le CEMA a signé un accord d’adhésion

réciproque avec son homologue français, le CIAN.

 

 

De Kinshasa à… Kinshasa : né dans la capitale congolaise,

le jeune CEMA vient d’y boucler sa 1ère mission internationale !


Monaco, le 26 octobre 2015

 

 A l’initiative de son Secrétaire Général, Frédéric Geerts - le Congo est son second pays, il y a effectué ses études secondaires – et de son Trésorier, Denis Ruyant, le jeune CEMA, Club des Entrepreneurs Monégasques en Afrique, est retourné à Kinshasa, où avait germé, deux ans plus tôt, l’idée de sa création. Conduite par sa Présidente, Patricia Husson, et son Vice-Président, Adnan Houdrouge, une délégation de 15 membres fondateurs et actifs du Club des Entrepreneurs Monégasques en Afrique s’est rendue dans la capitale congolaise, du 11 au 15 octobre, à la rencontre de décideurs, politiques et entrepreneurs. Une visite d’importance, à l’heure où le continent africain est, après l’Europe, le second partenaire économique de la Principauté. 

 

Le programme, intense, a été marqué de « temps forts » : la réception donnée en l’honneur du CEMA, lundi soir 12 octobre, en sa résidence privée, par Thierry Taeymans, administrateur délégué de Rawbank, la principale banque congolaise ; les échanges BtoB de mardi à bord de l’étonnant « Majestic River », en croisière sur le majestueux fleuve Congo ; les rencontres bilatérales au « Petit Trianon » et au « Cercle Gourmand », deux haut lieux de la vie kinoise. Jeudi 15 octobre, lors de la Cérémonie de Remise des Prix de l'Industrie Minière, le Vice-Président de la Fédération des Entreprises du Congo, Simon Tuma-Waku, y a publiquement remercié Frédéric Geerts, "le CEMA étant la plus importante délégation étrangère présente à l'événement annuel qu'est l'Indaba Mines et Infrastructures en République Démocratique du Congo".

 

Les premiers résultats de cette mission inaugurale du CEMA « à l’export », dans ce grand pays, difficile mais prometteur, sont déjà sensibles : préparation de contrats, « cohésion et esprit d’équipe Monaco », selon les propres termes de Patricia Husson, rejointe en cela par Vincent Lozza, directeur général de la MCC, Monaco Chamber of Commerce, qui parrainait la délégation du CEMA.

 

Rappelons que l’idée de la création du CEMA est née à Kinshasa, en juin 2013, dans le prolongement du premier Concert africain du festival Printemps des Arts de Monte-Carlo, l’un des événements culturels emblématiques de la Principauté de Monaco. Cet événement de portée internationale, placé sous la Présidence et en présence effective de S.A.R. la Princesse de Hanovre, a conduit trois groupes monégasques, « praticiens » de l’Afrique, Martin Maurel Sella – mécène du Printemps des Arts –, Ascoma et Sonema, de structurer leur partenariat sous forme de Club en y associant deux autres membres fondateurs : Mercure International et ES-KO.

 

Rejoint en 2014 et 2015 par une dizaine d’autres sociétés monégasques, également actives de longue date en Afrique, le CEMA représente un « chiffre d’affaires Afrique » supérieur à 1,5 milliards d’euros dans 45 pays "travaillés", dont plus de 25 filiales. Plus de 5000 de ses collaborateurs sont dédiés au continent africain. En faisant vivre le CEMA, avec le soutien de la FEDEM, Fédération des Entreprises Monégasques et du MEB, Monaco Economic Board, ses membres rendent ainsi hommage à l’Afrique, leur ADN mutuel !

 

Contact : Pierre-Dominique Cochard
Administrateur-fondateur, Chargé de la Com’
pdc@cema.mcwww.cema.mc– 06 14 49 70 09

 

 

 

 

Administrateur-fondateur
Responsable de la Com'

CEMA, Club des Entrepreneurs Monégasques en Afrique

 

L’Afrique, « ADN » des
membres fondateurs du CEMA !

 

Les cinq sociétés monégasques fondatrices du CEMA, le Club des Entrepreneurs Monégasques en Afrique, Madagascar, Maurice, et leurs dirigeants sont des acteurs de longue date et au quotidien de l’Afrique. Ascoma, ES-KO, Martin Maurel Sella, Mercure International of Monaco et Sonema sont actives dans 40 pays du continent africain qui représente une part majeure, voire l’essentiel de leur activité.
En créant le CEMA, avec le soutien de la Fédération des Entreprises Monégasques et de la Chambre de Développement Economique de Monaco, les membres fondateurs rendent en premier lieu hommage à leurs liens durables avec l’Afrique, leur « ADN » mutuel ! Renforcer ces liens, échanger des expériences, des informations et des bonnes pratiques commerciales, tels sont les objectifs qui ont présidé à la création du CEMA, à Monaco, en mai 2014.
Plus largement, cette initiative de réflexion  et d’action d’entrepreneurs de Monaco en Afrique favorisera l’organisation d’événements bilatéraux autour de personnalités africaines de premier plan qui feront partager leur vision de l'Afrique de demain. 

www.cema.mc

CIAN et CEMA renforcent leurs liens

CIAN et CEMA renforcent leurs liens

Le CIAN et le CEMA renforcent leurs liens au service des entreprises investies en Afrique

Paris, Monaco, le 16 février 2016 - Communiqué de Presse

La signature, mardi 16 février à Paris, d'un accord d'adhésion réciproque entre deux groupements patronaux d'entreprises, l'un français, le CIAN, Conseil français des Investisseurs en Afrique, l'autre monégasque, le CEMA, Club des Entrepreneurs monégasques en Afrique, revêt une importance qui va bien au-delà des chiffres significatifs (lire infra). Comme l'ont fait remarquer Etienne Giros, Président-délégué du CIAN, et Patricia Husson, Présidente du CEMA, « les deux organisations, par leur longue et ininterrompue présence en Afrique, témoignent de leur implication et de leur attachement à ce continent ». Le présent accord d'adhésion réciproque permettra notamment l'organisation d'événements mutuels, à forte résonance médiatique. Il renforcera en outre la capacité de réflexion, de proposition et de publication au service des intérêts des secteurs, privé et public, des deux pays.

à propos du CIAN : Le CIAN, association loi 1901, est une organisation patronale privée française rassemblant les entreprises investies en Afrique. A travers leurs 10 000 établissements et 300 000 collaborateurs sur place, ses 160 membres réalisent un volume d’affaires de 60 milliards €, soit 80% de l’activité française sur le continent. Il a pour mission première la promotion et la défense des intérêts de ses sociétés adhérentes sur le continent africain. Grâce à un réseau de correspondants influents et une expertise africaine reconnue, il leur apporte un soutien et des solutions pragmatiques aux difficultés liées au développement de leurs activités. Le CIAN les incite, dans le cadre de leurs responsabilités sociales, à oeuvrer pour un développement durable de l’Afrique (adhésion à la Charte RSE du CIAN et à sa Déclaration sur la prévention de la corruption).

Contact presse : Alix Camus, Directrice, +33 (0)6 48 07 20 82, alix.camus@cian.asso.fr, www.cian-afrique.org 

> à propos du CEMA  : Le CEMA est un club qui regroupe les sociétés monégasques actives dans plus de 45 pays africains. Il compte à ce jour 14 entreprises membres, dont cinq fondatrices. L'ensemble réalise un chiffre d'affaires de 1,5 milliard d'euros environ, soit la grande majorité de l'activité économique monégasque en Afrique. Il bénéficie du soutien de la Fédération des Entreprises monégasques et du Monaco Economic Board. Le CEMA vise à renforcer les liens entre ses membres, échanger des expériences, des informations et des bonnes pratiques commerciales. Il favorise l'organisation de rencontres bilatérales avec des personnalités africaines.

Contact presse : Pierre-Dominique Cochard, Coordinateur,
+33 (0)6 14 49 70 09, pdc@cema.mc, www.cema.mc